Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch icon

Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch



НазваниеGloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch
Дата конвертации26.10.2012
Размер11.57 Kb.
ТипДокументы
источник

Gloubokoyé

Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch.

En 1514 Gloubokoyé a été mentionné pour la deuxième fois comme le centre de propriété noblesse des Zénovitch. Sur la rive opposée de la rivière Bérézovka se trouvait la propriété du même nom appartenant aux Korsak. Et cette partie de Gloubokoyé dont les propriétaires étaient les Korsak appartenait à la province de Polotsk.

A la fin du XVIe siècle Kristof Zénovitch a fondé une église calviniste, une bibliothèque et une école dans sa partie de possession. En 1614 son fils construisait l’église Saint- Nicolas.

En 1639 dans l’autre partie de Gloubokoyé Joseph Zénovitch commençait à bâtir l’ensemble de Monastère des Carmélites avec l’église de l'Assomption de Vierge. De 1752 à 1763 à la place des bâtiments anciens on a construit le Monastère des Basiliens. De 1764 à 1782 on a construit l’église de la Trinité.

Pendant la guerre de 1812 de juillet à décembre Gloubokoyé a été occupé par des troupes français. On y a créé un poste passager, des entrepôts des aliments. L’impéreur des Français Napoléon Bonaparte a passé six jours dans la ville et il a couché au Monastère des Carmélites. C’est un fait histirique. Selon la légende, il a beaucoup admiré la beauté du temple local et il le comparait avec Notre-Dame de Paris disant qu’il voudrait les placer côté à côté.

Dans la ville il y a quelques lacs c’est pourquoi les habitants l’appellent souvent «Venise Bélarusse».

L’ancienne Eglise des Carmélites et le Monastère du XVII siècle, aujourd'hui l’Eglise de la Naissance de la Vierge, est le monument de l’ architecture d'une importance nationale, un des exemples du premier baroque au Bélarus. Au temple il y a l’icône de la Vierge Marie «Digne est» présentée des moines d'Athos.

Récemment Gloubokoyé acquiert le statut international. La ville et les villages de Mossar et d’Oudélo qui se trouvent non loin de Gloubokoyé sont devenus le lieu du festival international du cinéma «Magnificat» où l’on projette des documentaires et des programmes TV sur des questions religieuses.

Près de la ville se trouve un dendrarium unique. Il a été fondé en 1967 et il est le deuxième après le Jardin botanique de Minsk pour sa beauté et la richesse du flore: on peut y trouver environ 500 espèces de plantes de tous les continents. A côté du dendrarium il y a un enclos où l’on peut admirer des cerfs d'Extrême-Orient.

Sur la terre de Gloubokoyé on garde et on multiple le patrimoine que les hommes héminents bélarus ont laissé: Ignat Bouïnitski, fondateur du théâtre national bélarus; Tadéouch Daïlengo-Mostovitch, écrivain, scénario, réalisateur; Yazep Drozdovitch, artiste, archéologue, peintre, poète; Vatslav Lastovski, académicien, politicien, historien, littérateur, dirigent du premier gouvernement bélarus.

Dans la région de Gloubokoyé la vie littéraire prospère, de nouveaux œuvres naissent, on publie les livres des écrivains locaux. Aujourd'hui dans la région vient et travaillent les membres de l'Union des écrivains bélarus Galina Soutoula et Maria Borovik et les membres de l'Union des écrivains du Bélarus Ales Jigounov, Vladimir Saoulitch, Anna Zinkévitch.

Les noms d’Anna Petkévitch, Tatiana Lomach, Zoïa Novoїenko, Valentina Bakhir, Valentina Margovitch, Makhail Ossipov et de beaucoup d’autres sont dans la constellation brillante des talents poétiques et littéraires de la terre de Gloubokoyé.

Avec une grande gratitude et un respect profond nous lisons des recueils de poésie de Vitali Goronovitch et de Foma Léchenok. Leurs beaux poèmes sont pleins de beauté et de sagesse.

En 2012 la fête nationale, la Journée de l’écriture bélarusse, aura lieu dans la ville de Gloubokoyé. 2012 est l’Année du Livre. C’est pourquoi la Journée de l’écriture bélarusse sera mémorable.




Похожие:

Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconGlubokoye is a town in the Vitebsk region. Glubokoye was first mentioned in 1414 as the land that belonged to Zenovy Bratoshich

Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconЗамки Луары. Цели: Формирование навыков у р,развитие коммуникативной компетенции знакомство с историческими страницами жизни французских королей, развитие чувства уважения к другому народу, его истории
Ль: Mes amis, aujourd 'hui nous faisons connaissance avec une belle page dans г histoire de la France, quand on avait construit les...
Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconZaslavl
«Zametchek» (x-xie siècles), des tertres funéraires du x-xie siècles, des vestiges d’une ville «Val» avec un ancien ensemble de calvinistes...
Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconПриложение №2 Les jeunes français donnent leurs avis sur la question
«bronzer idiot». Je crois qu'on doit passer des vacances intelligentes, actives et utiles;il faut se reposer mais aussi en profiter...
Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconKhoїniki
«Les gens dans le marais», «Souffle d’orage», «Tempête de neige, décembre» sont devenus le patrimoine de toute la littérature bélarusse....
Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconRegion model 2011

Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconПриказ №01-1414 и планом работы уо ашинского муниципального района
Ашинском муниципальном районе Челябинской области (приказ уо ашинского муниципального района от 20. 09. 2010 г. №431), приказом моин...
Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconComment est la nature de notre region?

Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconКраеведение на французском языке La nature de notre region

Gloubokoyé, une ville dans la région de Vitebsk, a été mentionné pour la première fois vers 1414 comme la terre appartenant à Zénovi Bratovitch iconGantsevichi is a district centre of the Brest region of the Republic of Belarus

Разместите кнопку на своём сайте:
Документы


База данных защищена авторским правом ©lib2.podelise.ru 2000-2013
При копировании материала обязательно указание активной ссылки открытой для индексации.
обратиться к администрации
Документы